Objectif

Cette page permet aux résidents, gens d’affaires et citoyens touchés ou inquiétés par le décret de la zone d’intervention spéciale (ZIS) de contribuer à ce site Web dans les catégories suivantes :

  • Préoccupations
  • Solutions
  • Autre commentaires

Avez-vous quelque chose à partager?

Aidez-nous à rassembler des témoignages, idées, et autres contributions.
Soumettre votre contribution

Registre des contributions

Réjean Genesse
Anonyme
Résident Affecté
|
J0X2V0
|
Commentaire
Zone d'inondation ou zone de chasse d'eau ?
November 26, 2019

Bonjour. Moi je suis un résident riverain de Pontiac (Quyon Qc.) et aussi touché par les inondations de 2017/19 et je me permets d'intervenir sur votre site parce que je crois qu'on devrait ajouter à notre réflexion quant aux causes des dites inondations tout le "versant Sud des affluents de la Rivière des Outaouais",...et surtout les rivières Mississippi et Madawaska se jetant dans notre rivière entre Arnprior Ont. et Fizroy Ont. . Pourquoi les experts peuvent nous répondre que la gestion des barrages ne sont pas responsables des inondations, simplement parce qu'ils ont selon moi partiellement raison puisqu'ils considèrent la crue des eaux provenant du Nord...toutefois, ils négligent (peut-être par aveuglement volontaire) de considérer l'apport soudain d'eau venant de l'ouverture des vannes du réservoir entre autre d' Arnprior Power Generation (gestionnaire norvégien) visant à gérer l'augmentation soudaine du débit provenant des pluies printanières abondante mais surtout selon moi, d'une gestion en manque de "précaution" et "synchronisation" de la part de tous les barrages privatisés par l'Ontario au milieu des années 90. Je précise ici que la Madawaska c'est +/-240Km O/SO et plusieurs barrages en amont de celui d'Arnprior. Bref en guise de première conclusion, je concède qu'il n'est pas simple de nous assurer une gestion de la régularisation du niveau des eaux mais encore moins rassurant de constater que ceux qui en tirent profit ne semble pas avoir a en assumer les conséquences que ces niveaux d'eau ont sur notre sécurité et nos biens. Semblerait que la "commission de dé-régularisation" fait de moins en moins ces dernières années, la différence entre "Flooding Zone et Flushing Zone"(excusez l'anglicisme). Réjean Genesse résident du bord de l'eau depuis 1985...!

Myriame Bourbeau
Anonyme
Résident Affecté
|
J8G 2T3
|
Préoccupation
À quelque semaine de l'hiver, j'espère que nos élues réalisent notre désarroi
September 18, 2019

J'ai été frappé par l'inondation d’avril. L'achat de ma maison a été effectué en octobre 2018. A ce moment, le notaire a procédé à une vérification de mon bien immobilier par rapport à la zone inondation; aucunement inondation déclaré  depuis plus de 10 ans, incluant la municipalité. Raison de cette inondation: ouverture de digue par la municipalité pour ne pas inonder les maisons plus dispendieuse. C'est nous la zone tampon qui subit le dommage. Essaye de revendre la maison suite a ce désastre. Impossible avec 83 733.00$ de dommage, toujours pas réparer, ainsi qu'aucun montant émis par la province. À quelque semaine de l'hiver, j'espère que nos élues , maire et député, réalisent notre désarroi. Suis-je supposé de laisser ca passer et tout perde?

nault claire
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 7C2
|
Solution
Demande d'enquete par journaliste
September 16, 2019

Suite à la rencontre du 9 septembre à Gatineau ,je me suis renseigné et ce que j'ai compris c'est que le niveau des eaux des Grands Lacs a été augmenté pour se conformer à l'entente Canado-Américaine de 2014 ce qui mène à l'augmentation du le niveau des eaux du fleuve St-Laurent afin de satisfaire les besoins des armateurs de la voie navigable ainsi que les besoins énergétiques. Donc l'eau de la crue printanière de la rivière des Outaouais doit être mise en attente afin de laisser passer l'eau du fleuve puisque que les artisans de l'entente 2014 ont pris l' engagement de ne pas inonder la région de Montréal. Ainsi on doit retarder le déversement de l'Outaouais vers le fleuve ce qui a provoqué les résultats connus en 2017 et 2019 . Après avoir visionné le reportage de l'émission Enquête à radio Canada du vendredi 13 septembre concernant le traversier F.-A.-Gauthier, j'ai compris que ces journalistes n'ont pas ménagé les efforts pour aller au bout de cette saga. Peut-on diriger une demande à ces mêmes journalistes puisque eux ont les moyens , les capacités et l'expertises d'effectuer les recherches , de contacter les personnes concernés afin de découvrir les véritables causes de ces crues qui ont non seulement dévasté la faune ,le flore et la vie de millier de citoyens . . Seront-ils (les journalistes)en mesure de prouver que le réchauffement de la planète n'est pas nécessairement l'unique coupable de ces déboires hydrauliques . Oui les glaciers fondent et le niveau des océans monte mais pas de 13 pieds comme nous avons connu en Outaouais sur la rue Hurtubise. La question que je pose toujours à ce jour comment la rivière Outaouais a échappée au contrôle pendant que la Gatineau s'est comportée de façon normal pour la même période . Serait-ce que le réchauffement de la planète ne passe pas en Haute Gatineau? Nous simple citoyen d'un pays ,d'une province, d'une région face à ces gouvernements fédéral , provincial et de la gouvernance D' HYDRO QUÉBEC qu'avons nous comme force si ce n'est que de vouloir obtenir LA VÉRITÉ Puisque de cette vérité nous conduira à récupérer nos droits et acquis pour lesquels nous avons travaillé set payés.

Johanne St-Pierre
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 1Z9
|
Préoccupation
Pourquoi avoir mis en place la ZIS sans savoir la cause exacte
September 12, 2019

Pourquoi avoir mis en place la ZIS sans savoir la cause exacte de ces 2 inondations en 3 ans ! !Est-ce que c'est pour nous protéger ou protéger la municipalité et /ou le gouvernement ! ! La ZIS a été mis en place bien trop vite à mon avis, premièrement avant de mettre en place des gros changements comme ça, il faut savoir la cause de ces inondations. Est-ce que c'est une erreur humaine !Pourquoi n'y a t'il pas de travaux ou d'action de faite pour nous protéger en ce moment même ... Est-ce que dans 6 mois ont va encore revivre ce stress ! !Il ne reste que 3 mois avant l'hiver et rien n'a été faite encore, il y a des troues dans la rue et à certains endroits les arbres sont entrain de tomber dans la rivière car la berge s'est fragilisée à cause de l'eau. Pourquoi rien n'est faite à ce jour, pourquoi n'y a t'il aucun autre chemin pour sortir du boul. Hurtubise (cul de sac) Doit-ont attendre qu'un incident malheureux arrive pour pendre action (perte de vie) En attendant de savoir la cause, peut-on avoir un peux de répit, est-ce que le chemin peux être remonté, est-ce que les berges peuvent être solidifiées, peut-on avoir un autre accès pour sortir du boulevard ! ! Les taxes que nous payons ne sont ils pas assez élevée pour faire ces actions.. En attendant que la rivière remonte une fois de plus est-ce que c'est trop demandé pour que quelqu'un prenne les choses en main et que quelque chose soit faite pour qu'ont puissent protéger notre patrimoine. Je crois sincèrement qu'il y a des actions à faire pour nous protéger ou du moins diminuer les dommages que nous subissons. Si le chemin ne peux être remonté, le problème des berges ne peux être réparées à cause de l'environnement, car il faut protéger les espèces en voie de disparition, les poissons, les grenouilles ect ... NOUS QUI VA NOUS PROTEGER ! ! Oui nous avons décidé de vivre sur le bord de l'eau (mais pas dans l'eau ! ) Oui la ville nous as émis un permis pour construire (nos taxes sont chargées en conséquence) A chaque inondation nos chemins, nos maisons sont de plus en plus fragile. A mon avis si rien n'est fait le problème ne feras qu'empirer et s'aggraver et l'étendue d'eau seras de plus en plus large et d'autres résidents seront sacrifiés. Doit ont se préparer à un tel évènement ! ! Doit ont attendre encore des années pour que les principaux responsable de nos malheurs se manifeste et accepte leur torts en nous dédommageant et réparant nos infrastructures et fassent en sorte que ça nese reproduise plus. Présentement il y a même des assureurs qui refuse de nous assuré carrément ... J'aimerais mieux ne plus avoir à demander de l'aide financière au gouvernement. De toute façon un moment donné nous serons laissé à nous même, si ça ne fait que recommencer d'année en année. En attendant de savoir si c'est une erreur humaine (qui prendras des années à prouver) ont fait quoi pour nous protéger ! Ont se le cacheras pas la majorité des sinistrés ont crois tous que c'est la gestion des barrages la principale cause mais y faut le prouver et ça c'est une autre paire de manche. Doit ont encore compter sur les sacs de sables pour nous protéger encore et encore ! ! ! Je voudrais aussi souligner la grande générosité des gens qui nous ont aidés pendant ce long périple, les bénévoles, les restaurants, les commanditaires ect ... UN GROS MERCI à tousc es gens qui ont donné du temps pour nous les sinistrés, une chance qu'il y a encore des personnes comme vous qui font des gestes sans demandé un retour...MERCI beaucoup..

Cécile St-Jean Gauthier
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 1Z8
|
Commentaire
Barrage de Carillon - Effet sur le niveau de l'eau
September 10, 2019

Le Droit nous rappelle dans son reportage sur l’île Kettle que la construction du barrage de Carillon a eu comme effet de monter du niveau de l’eau de 2 mètres - et on dit que ce barrage n’a rien à voir avec les inondations!!!!

https://www.ledroit.com/actualites/comment-lile-kettle-a-sombre-dans-loubli-bedf3ea5a94221cbe8c1e5f10d793aff?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

Roger Sauvé
Anonyme
Résident Affecté
|
J9P 1Z9
|
Commentaire
Plan 2014 Explained
September 10, 2019

Bonjour,

Voici le lien pour l'explication du Plan 2014 qui accentue le niveau de l'eau au lac Ontario, ainsi que le fleuve St-Laurent.

Quel coincidence ... après l'implementation de ce plan en Janvier 2017, la rivière de l'Outaouais a inondée au printemps 2017 et 2019.

La question qui tue: quel est le lien?

https://www.youtube.com/watch?v=l_Kv9hO4YMwhere is the best presentation explaining plan 2014

Roger Sauvé
Anonyme
Résident Affecté
|
J9P 1Z9
|
Commentaire
Données de précipitation
September 10, 2019

Voici le site pour accéder a les données de précipitation.

https://ottawa.weatherstats.ca/charts/rain-weekly.htmlrainfall chart and other vey usefull historical information

Anonyme
Anonyme
Résident Affecté
|
j0x 1m0
|
Commentaire
Ma santé est affecté ... je prendrais une offre raisonnable du gouvernement
September 10, 2019

Ma sante a été affecter en Janvier, 2017, et mes poumons et mes jambes on subit une détérioration majeur. La crue de 2017 est arriver durant mes temps de récupérations. En 2019, l'eau a pénètre ma maison au point de 8 pouces par dessus les planchers. Je prendrais une offre raisonnable du gouvernement. Mais les municipalités, les commissions scolaires et les banques ne veulent pas ca!

Carmen
Anonyme
Résident Affecté
|
J0X2V0
|
Préoccupation
Je ne suis plus capable. Je ferme les rideaux pour ne plus voir la rivière
September 5, 2019

Moi, c'est un stress post traumatique. Je ne suis plus capable. Je ferme les rideaux pour ne plus voir la rivière. Je ne suis pas sortie de la maison de l'été. Pas de plage, pas de jardinage. Je passe mes journées dans les chambres arrière de la maison où ne vois pas la rivière. L'autre soir, il ventait beaucoup et on entendait l'eau de la rivière qui brassait. J'ai fait une immense crise d'anxiété et j'ai dû dormir avec des écouteurs antibruit. J'ai été opérée d'un cancer agressif en2016. Je tente de m'en remettre. Mais avec deux inondations de suite, je n'ai plus d'énergie. J'anticipe toujours la prochaine inondation. Je regardais les dégâts de l'ouragan à la télé et je pleurais. Ça n'a pas de prix, un tel stress. J'adorais l'eau, la pêche, le bateau, pédalo. Maintenant, rien de ça n'est sorti de la cour. Je veux partir. Je ne peux pas passer une autre inondation. Je commence l'aide psychologique offert pour l'inondation. J'en ai très besoin. J'espère que le gouvernement va démolir la maison. Je pourrais déménager. Elle vaut deux fois ce que le gouvernement donne, mais je m'en fout. Je veux partir. J'attends la suite.

Iaropoli Renée
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 1Z9
|
Préoccupation
71 ans et sans énergie pour protéger ma maison
September 4, 2019

Ça fait 51 ans que je vie sur le boulevard Hurtubise . J'ai vécu l'inondation 1974 et 1976. Après 1976, Hydro Québec baissait le niveau de l'eau a partir d'octobre continuellement jusqu'au printemps ce qui permettait à la rivière d'absorbé la fonte des neiges et le pluie du printemps. De 1976 jusqu’à 2016, nous avons pus vivre sans stress. en 2017 ils ont vidés deux bassins dans le nord ce qui nous a inondé. En 2018 ils ont monté le niveau au dessus de la normale en septembre/octobre et ne l'on jamais baissé ce qui a donné le résultat de 2019. J'aurai pu vendre ma propriété en 2016 $350.000. Aujourd'hui elle ne vaut plus rien. J'ai 71 ans et je n'ai plus la force de me battre pour protéger ma maison, mais je n'accepterai pas la bouché de pain que veut nous donner le gouvernement. On attend toujours le résultat des enquêtes que devait faire le gouvernement.

Mike Fairfield
Anonyme
Résident Affecté
|
J0X 2V0
|
Commentaire
Confusion à la Municipalité de Pontiac
August 6, 2019

Il fait une semaine que j'ai fait la demande de permis de construction à notre Municipalité de Pontiac. La municipalité pense que c'est le MSP qui donne l'autorité, mais la loi dit bien que c'est le municipalité. Maintenant, la municipalité disent que les lois couvre les Travaux et non les Réparations. Le MSP utilise les deux mots différent sur le constat des dommages dans la même section! Seulement l'urbanisme pense qu'ils sont différents! Et la bataille continue.

Isabelle
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 7C2
|
Commentaire
Article Jan.5, 2018: What did we learn from 2017 Flood
August 1, 2019

À lire au sujet de la couverture médiatique américaine sur le Plan 2014 de la commission mixte internationale (Canada et USA).

https://www.theglobeandmail.com/news/national/quebec-ontario-floods-water-management-politics/article37511432/

Anonyme
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P4G7
|
Solution
Exproprié a un prix juste - detail
July 30, 2019

Si l’intention du Gouvernement du Québec est d’évacuer les zones inondables , je crois que ceux affectés accepteraient de quitter si Ils obtenaient un prix juste pour les propriétés . - Que le gouvernement fournisse aux résidents une allocation de départ d’au minimum la valeur de reconstruction de leur maison + la valeur de leur terrain. (une évaluation du style que les compagnie d’assurance fonts, pas du style d’évaluation foncière avec dépréciation tel que les municipalité on fait en 2016) - Optionnellement : Que le gouvernement s’engage à payer la difference entre l’allocation de départ (disons minimum $250,000 ) et cette perte en valeur sur une période de 15 ans. Donc, exemple : si une propriété est évalué à $550,000, les gens recevraient $250,000 pour permettre de se rétablir ailleurs et $20,000 pour 15 ans non imposable. La solde de ce montant serait transférable aux héritiers. Pour le gouvernement ceci aurait certains avantages: Libérer les zones inondables tout en permettant aux sinistrés de se relocaliser. Éviter des paiements de dédommagement des sinistrés dans ces zones dans le future. Les municipalités nous disent que les impôts fonciers ne suffisent pas pour payer les coûts encourus lors des inondations, donc l’évacuation serait neutre pour les municipalités.

Anonyme
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 4G7
|
Préoccupation
Permettez au résidents affectés de s'immuniser!
July 29, 2019

Bonjour Nous sommes dans une situation d'où nous ne pouvons pas quitter notre demeure et aucune mesures peuvent être prise par nous, même à nos frais, pour faire des changements qui pourrait protéger notre investissement en faisant des améliorations au système de drain français qui éviterais l’accumulation d’eau au long du solage et qui réduirait les infiltrations. En plus, les système de drains existants sont connectés aux égouts qui sont saturés lors des inondations et donc Il est certains qu’ils ne fonctionnent plus lors des inondations. Aucun permis de rénovation , entretiens tel que le projet proposé est possible dans la zone ZIS.¬ Selon mon interprétation, Le MSP n’offre que le montant des dommages pour les maisons qui n’ont pas des dommages montant à 50%de la valeur de la propriété. Si notre maison était évalué à $200,000 et que nous avions subi des dommages pour $100,000, nous pourrions bénéficié d’une allocation de départ de $250,000…. Soit $200,000 pour la maison et $50,000 pour le terrain. Donc , est-ce que les personnes dans cette situation devrait s’assurer qu’il y a $100,000 de dommages, en défonçant les fondations, afin de bénéficier? Si notre maison de $200,000 avait subi des dommages de $5,000,l’allocation serait de $5000. Est-ce que ceci vous semble logique? Est-ce que je me trompe dans mo interprétation? Notre maison d’une valeur de $1,000,000+avant 2017 n’est plus vendable. Donc nous avons deux choix, quitter/abandonner notre propriété ou faire ce qui est nécessaire pour y demeurer. L’eau n’a pas atteint le rez-de-chaussée Les dommages sont de l’ordre de $25,000 Notre allocation de départ , du MSP, serait de $25,000 si nous abandonnons la maison. Nous risquons de perdre $1,000,000+ pour satisfaire au gouvernement en quittant notre demeure.(Nous ne sommes pas des personnes riches. Nous nous sommes sérés la ceinture pour mettre de côté les sous nécessaires pour vivre une retraite responsable sans dépendre sur la société. Notre fond de retraite est investi dans cette propriété.) Je comprends l’intention de la ZIS. Plus de construction de nouvelles maisons afin que le gouvernement n’ai pas à dédommager plus de résidents qui risque d’être inondés dans le future. Par contre le gouvernement, incluant la municipalité, doit nous fournir des solutions justes pour les résidents existants affectés. Soit…… ou 1. Forcer le monde de quitter en offrant un prix juste pour les propriétés. Pas $25,000 pour une propriété de1$M plus Ou 2. Si ceci n’est pas une solution acceptable par le gouvernement….Permettre aux résidents de faire ce qui est nécessaire et logique pour protéger leurs propriétés, pour pouvoir y demeurer, et de leurs permettre delimiter les dommages due aux inondations dans l’avenir. Réduire les taxes municipales afin de permettre aux résidents d’absorber les dépenses additionnelles due aux inondations. Que le gouvernement soit clair dans leurs intentions et stratégie et qu’il soit juste envers les sinistrés. Aidez-nous!

Bahar Masoumi-Hamedani
Anonyme
Résident Affecté
|
J9H3T9
|
Commentaire
Préoccupation sur la gestion des infrastructures
July 27, 2019

Notre maison n' a jamais été affectée par la hausse des eaux de la rivière de l'Outaouais qui ne se trouve pas tout près, mais plutôt par l'eau qui déborde du canal qui conduit les eaux de pluie des régions plus élevées vers le rivière et qui passe derrière chez nous. Les parois de ce canal ne sont pas assez élevés pour empêcher le débordement. D'ailleurs, notre maison n'est pas la seule à avoir été affectée par ce problème. Il y a un bon nombre de propriétés sur notre rue qui se trouvent dans la ZIS à cause de cela. Le gouvernement, quoi ce soit provincial ou municipal, ferait mieux de se concentrer sur la résolution de ce problème plutôt que de pénaliser les citoyens. Nous comptons d'ailleurs faire appel de cette décision injuste et unilatérale qui prend source dans la mauvaise gestion des infrastructures.

Isabelle
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 7C2
|
Préoccupation
Plan 2014: ALERTE - Autorisation pour niveau d'eau plus élevée
July 27, 2019

SUITE (au sujet du Plan 2014 entre les États-Unis et le Canada) ''The recent revision to the water level regulation of the International Joint Commission (IJC), known as Plan2014, is also a contributing factor to high lake levels. Under Plan 2014, water levels are authorized to reach higher levels than would have occurred under the previous regulation Plan 1958D.” (2017)

http://unitedshorelineontario.ca/wp-content/uploads/2017/12/Plan-2014-Ontario-December-2017-v2.pdf?fbclid=IwAR3157wBIWJOL1WT3ePYjU-O8bfoE999cig7ZRbQVxb9JdrYB-2uUNR0aXI

Isabelle
Anonyme
Résident Affecté
|
J8P 7C2
|
Préoccupation
Régulation ALARMANTE - lac Ontario et Fleuve St-Laurent
July 27, 2019

@ Mike Fairfield :Très bien dit. Je vous invite à consulter ce fameux plan pour la ''régularisation du Lac Ontario et du Fleuve St-Laurent'', Plan 2014 conclu entre les É-U et le Canada pour une ''meilleure gestion'' (mon petit doigt aimerait scander ''rentabilité'') des eaux entre ces deux pays.... En effet, bien que ce plan note être ''conçu pour rapprocher les niveaux du lac Ontario et du Saint-Laurent de leurs valeurs naturelles, ce qui permettra de rétablir la santé des écosystèmes''.... on y note, au sujet de ce même plan, qu'il ''allongera souvent la saison de la navigation de plaisance et permettra une légère augmentation de la production hydroélectrique'' (p. iii). Paradoxal non ? Plus encore, le texte poursuit en indiquant que ''des variations plus importantes des niveaux d’une année à l’autre sont bénéfiques à la santé des systèmes côtiers. Dans de bonnes conditions, les habitats des zones humides offrent des possibilités récréatives très prisées, ils filtrent les ruissellements d’eau polluée et forment des aires de reproduction pour les poissons et la faune sauvage'' (p. iii). https://legacyfiles.ijc.org/publications/Plan%202014%20FR.pdfS'ajoute à cela, les échanges entre Legault/Hydro-Québec et New York pour que la société d'État puisse y vendre son électricité d'ici 2020 (Il faut donc assurer d'augmenter la production !, Hydro-Québec parlait d'ailleurs de projets de nouveaux barrages PENDANT les dernières inondations !)... Ainsi, si Legault n'hésitait pas à se réjouir, au plus fort des inondations de 2019: ''WOW ! Lemaire de New York annonce la relance des négociations avec Hydro-Québec ''avait-il dit. ''Hydro-Québec peut devenir la batterie verte du nord-est de l’Amérique.'' (https://www.ledevoir.com/economie/552741/le-maire-de-new-york-veut-un-contrat-avec-hydro-quebec-d-ici-2020),le projet est toujours de forte actualité et se concrétise.... On apprenait ainsi, il y a quelques jours, que ce potentiel contrat pourrait rapporter près de 10 milliards de dollars dans les deux prochaines décennies (https://www.tvanouvelles.ca/2019/07/23/hydro-quebec-intensifie-ses-discussions-avec-new-york-1).Ainsi, la question d'expropriation ''déguisée'', n'est peut-être, pas si déguisée en fin de compte. Quelle valeur occupent les riverains dans les calculs utilitaristes des ''coûts/bénéfices'' de ce type de contrat selon vous? Qualitativement, le sujet reste subjectif pour plusieurs (et donc manipulable dans le discours populaire que prend et pourra prendre les médias, ex: ''ils n'ont qu'à déménager les riverains, ils savent que les terrains inondent et on paye avec nos taxes pour ça !!''), alors qu'objectivement, le calcul financier est très facile à faire... Enfin, pour ce qui est du maire de la Ville de Gatineau... Le 12 juin dernier, il demandait au provincial ''une enquête scientifique indépendante'' (https://www.gatineau.ca/maire/post/Inondations-Demande-dune-commission-scientifique.aspx)pour comprendre la nature des inondations. Puis, quelques semaines plus tard, 'il ''saluait'' les efforts du MAMH pour les modifications apportées aux ZIS....Étrange. Non ? C'est en s'unissant que nous pourrons déjouer les lâchetés décisionnelles prises par les divers paliers de nos ''gouvernements''.

Anonyme
Anonyme
Citoyen Non-Affecté
|
J9h2t4
|
Commentaire
Maire de Gatineau - cesser la petite politique
July 26, 2019

Moi je n’ai pas utilisé les sacs de sable qui m’ont été offerts en 2017 et 2019. Maintenant je suis peinturé en rouge sans aucune logique . Je vais mettre en demeure les gouvernements provincial et municipale ainsi que le ministère des affaires municipales. Je pense que la gestion des niveaux d’eau doit être révisée de fond en comble. Monsieur le maire Maxime Pedneault Jobin doit cesser de se mettre la tête dans le sable. Il doit cesser de faire de la petite politique et mettre son pied à terre pour devenir le chef de fil, des régions les plus affectés du Québec soudainement depuis trois ans . Je vous rappelle en 1996 sous le gouvernement Bouchard, suite aux inondations du Saguenay qu’il y a eu enquête sur la gestion des eaux au Quebec . Il y a eu aussi eu dépôt d’un rapport avec des suggestions de solutions. J’ exhorte nos politiciens d’agir de façon logique et intelligente plutôt que d’en faire un exercice de coloriage infantile. Vous êtes les élus alors prenez vos responsabilités telles qu’elles se doivent et non de façon irréfléchie.

Jacques Dompierre
Anonyme
Résident Affecté
|
J0V 1S0
|
Préoccupation
La gestion des barrages hydroelectrique est nettement en cause
July 26, 2019

La première crue de cette importance a ma connaissance étant un riverain de la baie de la Pentecôte (un dérivé de la Rivière des Outaouais ) fût en 1976. A cette époque, les gens d'Hydro-Québec étaient en train de peaufiner la méthodologie a suivre pour la gestion des barrages situés en amont du barrage de Carillon. Ils ont dû commettre une bourde puisque le niveau de l'eau n'était jamais allé si haut de mémoire d'homme. Depuis ce temps, les niveaux d'eau se sont maintenus près des niveaux prévus lors de l'expropriation ayant eue lieu lors de l'établissement du bassin de Carillon. Par la suite, en 2017, la crue des eaux fut soudaine et soutenue en plus d'être brève en durée. Était-elle prévisible ??Vraisemblablement puisque les bassins en amont de Carillon étaient déjà bien au delà des niveaux habituels en début de printemps. Une très mauvaise gestion de ces digues et barrages a fait en sorte que nos terres furent inondées bon an, mal an. Une quantité appréciable de citoyens riverains furent inondés, rendant leur habitations insalubres et de ce fait, furent forcés d'évacuer pour un certain temps. 2018 nous a permis d'avoir un répit de courte durée puisqu'en 2019, une seconde crue des eaux s'est manifestée dès le début avril. La durée de cette nouvelle crue fut d'une plus longue durée et les dommages causés furent quant a eux, plus élevés qu'en 2017. les assureurs étaient nombreux, suite a l’inondation de 2017, a se désister de dédommagement des propriétés a nouveau inondées. Pour ma part, la gestion des barrages est nettement en cause en 2017 et surtout en 2019. Les autorités en place tardent a mettre en place les commissions d'enquête qui mettraient en lumière la très nette négligence de Hydro-Québec, le laxisme du Gouvernement provincial a FORCER Hydro a se soucier de ses clients résidentiels riverains et imposer de fortes réprimandes a ce voyou de grand chemin qu'est devenu Hydro-Québec. Pour ma part, une décision est encore a venir quant a la situation de ma résidence de la part du MSP. Mais je trouves que le document est plein de trous béants et que si les personne pouvant se relocaliser sur le même terrain comme moi, ne se voient pas octroyés les sommes nécessaires afin de refaire les installations sanitaires qui elles, sont dans la zone 0-20 ans. De plus, en terminant, la nouvelle carte déterminant des zones dites '' inondables '' est totalement insipide et digne du plus grand jeu d'improvisation depuis le début de 2017. L'imbécilité des décideurs ayant participés(es) a ce '' torchon '' ont sérieusement besoin d'éducation géographique et hydraulique. Vivement qu'on procède a une enquête digne de ce nom ET que l'Imputabilité de leur actes soient réprimandées comme il se doit dans une société digne de ce nom.

Céline Forget
Anonyme
Résident Affecté
|
J7R 3T7
|
Préoccupation
Perte de valeur immobilière pour maison dans la zone 20-100 ans
July 26, 2019

J'avais une bande à l'extrémité arrière de ma maison dans la zone centenaire et le reste était non inondable. Je demeure à 1.5 km du Lac . Ma maison fait maintenant partie de la ZIS. J'y demeure depuis plus de 30ans et cette maison n'avait jamais été inondé avant 2017. Elle n'a pas été inondé en 2019 , comme le reste de la Ville de Deux-Montagnes d'ailleurs Depuis , je travaille d'arrache pied pour la réintégrer :Fondation hydrofuge/immunisée ,maison surélevée . Si ma maison reste dans la ZIS , tout l'argent , le temps, l'énergie et la santé investis ne vaudront plus rien !!!! Nous sommes à la retraite et devons retourner sur le marché du travail! C'est très difficile.

Contribution

Merci! Nous avons reçu votre message.

Votre message n'a pas été envoyé. Contactez marc.p.legault[at]gmail.com